Un tampon pour inciter à rapporter les médicaments non utilisés

Un tampon pour inciter à rapporter les médicaments non utilisés

Charlotte Demarti
| 16.11.2017
  • Tampon encreur

Une association de professionnels de santé va distribuer aux médecins des tampons encreurs pour inciter les patients à rapporter leurs médicaments non utilisés (MNU) à la pharmacie.

Selon Cyclamed, en 2016, les Français auraient rapporté 63 % des médicaments qu'ils n'utilisent pas à la pharmacie, soit 11 884 tonnes. Alors, comment les inciter à rapporter encore plus les médicaments non utilisés ? Une association composée de professionnels de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 1 Commentaire
 
Dr Gnon Pharmacien 16.11.2017 à 17h36

A mon avis les toubibs s'en tamponnent ( pas tous ) ! On verra combien ? Les pubs pour de l'humanitaire avec Adriana ça marchait pas mal . Solliciter directement le patient à mon avis c'est mieux , Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires