La Suisse envisagerait de rembourser les médicaments achetés en France

La Suisse envisagerait de rembourser les médicaments achetés en France

Marie Bonte
| 06.11.2017
  • Suisse

Selon la presse helvétique, une mesure actuellement à l'étude devrait permettre aux caisses d’assurance-maladie suisses de rembourser les médicaments achetés à l’étranger. Les pharmaciens suisses montent au créneau et demandent des contreparties.

Les Suisses pourront-ils bientôt venir s’approvisionner dans les officines françaises frontalières et se faire rembourser auprès de leur caisse, une fois rentrés chez eux ? Cette éventualité figure parmi les 38 pistes d’économie...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
Sylvie P Pharmacien 07.11.2017 à 21h44

ils les achètent déjà en France depuis de nombreuses années !!! et ceux qui ne les achètent pas en France savent pourquoi ils le font

Répondre
 
Pascal Pharmacien 07.11.2017 à 12h40

On n'a pas fini d'avoir des produits manquants dans les officines Françaises !

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires