Médicaments et dispositifs médicaux, quelle stratégie tricolore ? - Les industriels implorent le gouvernement de leur donner des gages

Médicaments et dispositifs médicaux, quelle stratégie tricolore ?Les industriels implorent le gouvernement de leur donner des gages

Christophe Gattuso
| 23.10.2017

La Fédération française des industries de santé (FÉFIS), qui réunit notamment les fabricants de médicaments et de dispositifs médicaux, invite l’exécutif à mettre un terme à sa gestion comptable court-termiste et à favoriser l’innovation et la compétitivité.

  • belingard

Laboratoires (LEEM), fabricants de dispositifs médicaux (SNITEM), de lunettes (GIFO), entreprises du secteur dentaire (COMIDENT), de la chimie (SICOS), logisticiens de la santé (Logsanté)… Les 3 100 entreprises de la filière réunies au sein de la Fédération française des industries de santé (FÉFIS, 450 000 emplois, 90 milliards d’euros de chiffres d’affaires annuel), pressent les pouvoirs publics de mettre un terme aux « coupes brutales » dans le secteur. Elles...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
nego

Négociations conventionnelles : la FSPF claque la porte

Coup de théâtre ce matin dès la première séance des négociations conventionnelles rouvertes à l’initiative de la CNAM mais à laquelle la FSPF refuse désormais de participer. Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats... 18

Partenaires