Un label adapté aux contraintes de l’exercice officinal - Le pharmacien au cœur de la prise en charge des patients âgés

Un label adapté aux contraintes de l’exercice officinalLe pharmacien au cœur de la prise en charge des patients âgés

Stéphane Le Masson
| 12.10.2017

Les premières assises de la Haute sécurité santé (HS2) qui viennent de se tenir au Comité économique social et environnemental (CESE) ont été l’occasion de mesurer la place que les pharmaciens d’officine jouent et seront encore plus appelés à jouer dans la prise en charge des patients âgés. À charge pour les officinaux de relever ce défi en obtenant le label HS2.

  • mamie

« Depuis 2015, la proportion des plus de 60 ans augmente, alors que celle des moins de 20 ans diminue : un senior naît toutes les 37 secondes, tandis qu’un junior ne voit le jour que toutes les 42 secondes. » En ouvrant les premières assises du HS2 (Haute sécurité santé), Ghislaine Alajouanine a donc clairement posé la problématique : « L'enjeu majeur du XXIe siècle est d’adapter notre société au vieillissement et de trouver les moyens d’y faire face. »<...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cytotec

Le Cytotec retiré du marché en mars 2018

Le Cytotec va être retiré du marché par Pfizer. La raison ? Son usage détourné pour réaliser des IVG ou pour déclencher artificiellement des accouchements au risque de la santé de la mère et l’enfant. « Le Laboratoire Pfizer... 12

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.