identifiant - Résultats de recherche

37 résultats de recherche “identifiant”

lait
29.05.2017

L’émergence de nouvelles allergies alimentairesLes allergènes cachés du lait et de la viande

Abonné

L’exploration de l’allergie alimentaire est souvent problématique du fait de la difficulté qu’il y a à identifier, par l’interrogatoire et les tests cliniques, des allergènes ...Commenter

rgo
23.03.2017 | Formation | Formation de conseil à l'officine

Conseil à l'officine: RGO et acidité gastrique

Abonné

Dans ce cas, une exploration approfondie (pH-métrie œsophagienne) permettra d'identifier une éventuelle Œsophagite et d'envisager un traitement curatif par oméprazole. Les limites ...Commenter

intestin irritable
12.10.2017 | Formation | Formation de conseil à l'officine

Conseil à l'officineLe syndrome de l'intestin irritable

Abonné

terme, en réduisant les symptômes en intensité et en fréquence, et en aidant le patient à identifier des facteurs déclenchants. L'alimentation est souvent le premier médicament. ...Commenter

Brève | 05.01.2012

Un outil pour l’étude des médicamentsDes hépatocytes encapsulés

Abonné

Livers) identifie correctement les métabolites majeurs des médicaments, la 7-hydroxycoumarine ou la 4-hydroxydébrisoquine. Il est ainsi capable de prédire les interactions ...Commenter

deprescrire
31.05.2017

Canada : premières recommandations pour la déprescription

sans risque, les auteurs soulignant que leur recherche documentaire n’a permis d’identifier aucun effet secondaire sérieux de la déprescription. ...1

07.02.2011

Odeur de l’haleine et des sellesUn retriever retrouve les cancers colorectaux

Abonné

belge malinois a pu identifier des cancers de la prostate avec 90 % de succès. Aujourd’hui, c’est un retriever qui, au Japon, s’est montré au moins aussi performant sur le cancer ...Commenter

régurgitations bébé
05.12.2016 | Formation | Formation thérapeutique du Pharmacien

Le reflux gastro-œsophagien

Abonné

légers (surtout le dîner) à un gros repas copieux, d’identifier et d’éviter les aliments favorisant l’apparition des symptômes (graisses, épices, boissons gazeuses, chocolat…), d’éviter ...Commenter

mici
20.03.2017

MICI et autres problèmes digestifsSavoir repérer les symptômes cliniques

Abonné

Malgré les 250 000 cas en France, les MICI sont difficiles à identifier, leurs symptômes étant souvent assimilés à des problèmes digestifs qui n'ont pas la même sévérité. ...Commenter

Parkinson
16.01.2017

Parkinson : une protéine migrant du cerveau à l'estomac en cause

toutefois identifier des mécanismes spécifiques de transfert inter et intraneuronal d'alphasynucléine qui pourraient être ciblés pour le développement de médicaments et, finalement, ...Commenter

Brève | 09.11.2015

« Superbactérie » Le microbiote évite la cachexie

Abonné

la fonte musculaire lors d’une pneumonie ou d’une salmonellose intestinale. L’étape préliminaire a consisté à identifier la bactérie chez des souris résistantes à la fonte musculaire. ...Commenter

Hépatite C
27.09.2017

Hépatite C : à quand le dépistage généralisé ?

la professeure Dominique Thabut (hôpital Pitié Salpêtrière, Paris). Toutefois, il reste un obstacle de taille à surmonter: comment identifier ces 75 000 personnes asymptomatiques afin ...Commenter

Julien Marlet
15.03.2018

Projet de recherche sur l'hépatite BUn pharmacien en quête de financement participatif

Abonné

B en conséquence. Grâce à cette approche, nous avons déjà pu identifier la résistance et adapter le traitement pour 3 patients. Nous souhaitons étendre ce test à plus de patients en développant ...Commenter

Une approche diagnostique non invasive
24.10.2011

Modification de la flore bactérienne buccaleCancer du pancréas : des biomarqueurs salivaires candidats au dépistage

Abonné

objectif d’identifier d’éventuels marqueurs bactériens susceptibles de contribuer au dépistage précoce d’une atteinte pancréatique et plus particulièrement d’un cancer.Une flore ...Commenter

Enquête sur une contamination
30.03.2009

111 cas dus à la consommation d’huîtresLeçons après une épidémie d’hépatite A

Abonné

de manière précoce ont rapidement permis d’identifier 111 personnes qui ont présenté des symptômes d’hépatite entre le 25 juillet et le 9 octobre 2007. Plus de la moitié (57) ...Commenter

25.05.2010

Un lancement coordonné entre médecin et pharmacienUn nouvel IPP conseil dans le reflux gastro-œsophagien

Abonné

de deux symptômes spécifiques (pyrosis et régurgitation acide) à environ 90 % pour le diagnostic du RGO, qui sont facilement identifiables à l’officine et, d’autre part, par une bonne ...Commenter

Des recherches qui ouvrent des perspectives thérapeutiques pour certains troubles...
15.10.2015

L’impact d’une dysbiose sur les maladies neuropsychiatriquesVers un axe microbiote-intestin-cerveau

Abonné

des dysbioses Il reste maintenant à déterminer lors de la dysbiose, quelles sont les populations bactériennes qui ont cet effet sur le SNC, à identifier celles qui sont en quantité plus ...Commenter

Ministère Santé
15.05.2018

Dépistage: SOS Hépatites interpelle la ministre

Hépatites estime que le dépistage ciblé auprès des populations à risques ne suffit pas, il faut identifier les porteurs chroniques qui ne font pas partie de cette cible pour les empêcher ...Commenter

micro
25.09.2017

Microbiote intestinal et alcoolisme chroniqueL'impact des bactéries sur l'hépatotoxicité de l'alcool

Abonné

ayant reçu le microbiote avec une hépatite sévère. Preuve que le microbiote transmet la susceptibilité individuelle à développer des lésions hépatiques graves. Identifier les bactéries ...Commenter

Les rotavirus du groupe A sont considérés comme les agents étiologiques majeurs des gastro...
01.12.2014 | Formation | Formation thérapeutique du Pharmacien

Les gastro-entérites aiguës virales

Abonné

La présentation clinique des GEA virales est assez peu spécifique du type de virus : seule une recherche de l’agent étiologique dans les selles permet d’identifier le pathogène ...Commenter

bouche
26.10.2017

Une nouvelle piste thérapeutique pour les MICIDes bactéries de la bouche peuvent coloniser l’intestin et activer l’inflammation

Abonné

la salive d’un des patients, les chercheurs ont pu identifier une bactérie orale en cause-une souche Klebsiella pneumoniae (Kp-2H7). Cette souche colonise l’intestin (principalement colon ...Commenter

Pages

Partenaires