Antiparasitaires internes et externes
Formation - Formation de conseil à l'officine
Antiparasitaires internes et externes | 1/8
David Paitraud
| 14.04.2016

Avoir un animal de compagnie impose de prendre soin de sa santé, d’autant que les dangers sont nombreux et souvent invisibles. En tête, les parasites externes et internes peuvent mener la vie dure aux chiens et aux chats. Les produits disponibles en pharmacie permettent d’éloigner au maximum le spectre des parasitoses et leurs complications potentiellement graves.

  • La vermufigation est l’un des premiers soins à porter aux chiots et chatons
  • Larve de Toxacara canis, parasite de l’intestin du chiot
  • Les tiques sont potentiellement vecteurs de la piroplasmose

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

Les autres formations

add

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires