Substitution opiacée
Formation - Formation thérapeutique du Pharmacien
Substitution opiacée | 1/10
02.03.2015

Un accès facilité aux traitements de substitution opiacés a radicalement modifié en vingt ans le regard porté sur la toxicomanie et contribué à réduire les risques associés à l’usage de l’héroïne. Améliorant l’alliance thérapeutique, la substitution facilite de plus l’entrée de l’usager d’héroïne dans la filière de soins.

  • La méthadone en sirop contient un traceur permettant de contrôler la consommation du médicament
  • La buprénorphine haut dosage (Subutex) a obtenu son AMM en tant que TSO en 1995
  • Comme l'ensemble des stupéfiants, les TSO sont soumis à une réglementation stricte et doivent...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

Les autres formations

add

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Gilets jaunes

Opération « gilets jaunes » : comment les répartiteurs se préparent

Face au mouvement de contestation d’envergure annoncé sur l’ensemble du territoire, la profession s’interroge sur les conditions d’approvisionnement dans la journée de samedi. Les grossistes-répartiteurs sont sur le pied de... 2

Partenaires