Les médicaments de l’hypertrophie bénigne de la prostate
Formation - Formation à la pharmacovigilance pour pharmacien
Les médicaments de l’hypertrophie bénigne de la prostate | 1/11
11.04.2013

L’hypertrophie bénigne de la prostate est une affection extrêmement fréquente et dont la prévalence est étroitement corrélée à l’âge. Les médicaments actuellement à notre disposition, en nombre restreint, doivent être utilisés de manière optimale afin d’en retirer le meilleur bénéfice.

  • L’effet clinique des traitements de l’HBP est d’autant plus net que la prostate est initialement...
  • Les médicaments de l’hypertrophie bénigne de la prostate-2

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

Les autres formations

add
  • Formation

    Les médicaments des MICI

    Abonné
    MICI

    En dépit de la révolution thérapeutique représentée par les biothérapies dans la prise en charge des maladies inflammatoires chroniques de... Commenter

  • Formation

    Les rendez-vous pharmacoInfections virales chroniques

    Abonné
    truvada

    Les antiviraux représentent un des progrès majeurs des trois dernières décennies, initiés par la découverte de l’activité antiherpétique de... Commenter

  • Formation

    Médicaments en libre accès et pharmacologie

    Abonné
    libre acces

    Qu’elle concerne des spécialités en libre accès ou non, la dispensation des médicaments doit être accompagnée des conseils attentifs de... Commenter

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Croix pharmacie

Gardes : l’indemnité d'astreinte passe à 175 euros

L'indemnité d'astreinte des gardes des pharmacies d'officine, pour les nuits, les dimanches et les jours fériés, passe de 150 à 175 euros. Cette augmentation, actée par l'avenant n° 11 de la convention, se fait en deux temps :... Commenter

Partenaires