Les conduites d’alcoolisation et leur prise en charge
Formation - Formation thérapeutique du Pharmacien
Les conduites d’alcoolisation et leur prise en charge | 1/11
03.12.2012

L’usage abusif d’alcool, ponctuel ou chronique, est à l’origine d’une morbimortalité et de problèmes sociaux d’une ampleur considérable. Face à une dépendance, le sevrage, reposant sur l’administration de diazépam et sur un accompagnement psychologique, peut être suivi d’une postcure parfois associée à un traitement facilitant le maintien de l’abstinence.

  • Un adulte sur cinq a connu au moins un épisode d’ivresse au cours des douze derniers mois...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

Les autres formations

add

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Ordinateur

RGPD : attention aux arnaques

La DGCCRF* et la CNIL** mettent en garde contre certaines pratiques commerciales trompeuses concernant la mise en conformité au règlement général sur la protection des données (RGPD). « Des sociétés profitent de l’entrée en... 4

Partenaires