Cancer de l’ovaire - Des mutations en cause
Brève

Cancer de l’ovaireDes mutations en cause

24.11.2011

UNE ÉTUDE génétique dirigée par des Islandais (Thorunn Rafnar et Kari Stefansson, deCODE Genetics) a permis de découvrir un rare variant dans le gène BRIP1 qui confère un risque huit fois supérieur de cancer de l’ovaire dans la population islandaise (40 000 Islandais, dont 600 patientes avec cancer ovarien).

Le gène BRIP1 joue un rôle clé dans le maintien de la stabilité du génome et interagit directement avec la protéine de réparation de l’ADN encodée par le gène connu du cancer...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
nego

Négociations conventionnelles : la FSPF claque la porte

Coup de théâtre ce matin dès la première séance des négociations conventionnelles rouvertes à l’initiative de la CNAM mais à laquelle la FSPF refuse désormais de participer. Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats... 18

Partenaires