Téléphone portable - Un risque osseux éventuel
Brève

Téléphone portableUn risque osseux éventuel

02.11.2009

Les mesures ne peuvent être qua?lifiées de statistiquement significatives… Et pourtant. Des densitométries osseuses (absorptiométrie biphotonique) ont été réalisées auprès de 150 hommes qui portaient leur téléphone portable à la ceinture. L’examen montre une légère diminution de la densité minérale osseuse du côté où ils portent leur mobile. Certes les chiffres atteints ne sont pas ceux de l’ostéoporose, mais les auteurs constatent une différence droite-gauche.

Les participants...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à Malo-lès-Bains-0

Le tour de France des pharmacies Étape à Malo-lès-Bains

Pendant tout le mois d’août, nous vous avons proposé de sillonner les routes de France à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Pour cette quatrième et dernière étape de notre tour de France des pharmacies, nous jetons les amarres à Malo-lès-Bains, dans l'officine de Jean-Michel Wargnez. Commenter

Partenaires