Première étude comparative entre deux biothérapies différentes - De nouvelles données cliniques dans le rhumatisme psoriasique

Première étude comparative entre deux biothérapies différentesDe nouvelles données cliniques dans le rhumatisme psoriasique

Christine Nicolet
| 24.06.2019

La population atteinte de rhumatisme psoriasique en France peut être estimée à environ 99 000 patients. Les réponses thérapeutiques restent insuffisantes et il est nécessaire d'envisager de nouvelles alternatives de prise en charge parmi les nombreux médicaments disponibles qui améliorent les symptômes articulaires et cutanés.

Le rhumatisme psoriasique (PR) est une arthrite inflammatoire chronique qui s'accompagne de douleurs et de destructions des articulations et d'une réduction importante de la qualité de vie. Au retentissement fonctionnel de l'atteinte articulaire, il faut ajouter celui du psoriasis, tant sur le plan esthétique que relationnel et psychologique.

En 2018, la mise à disposition de l'ixékizumab (Taltz) a apporté aux patients une alternative de prise en charge thérapeutique. Il s'agit d'un...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
chute cheveux

Risques du finastéride 1 mg : une fiche à remettre aux patients

Les pharmaciens devront remettre une fiche d'information lors de la délivrance de finastéride 1 mg pour la chute des cheveux afin d’avertir les patients sur les effets secondaires, notamment sexuels et psychiques, de ce... 3

Partenaires