Leucine et cancer du sein - Lien entre acide aminé et résistance au tamoxifène

Leucine et cancer du seinLien entre acide aminé et résistance au tamoxifène

Dr Véronique Nguyen
| 09.05.2019

Une étude a découvert un lien entre un acide aminé essentiel, la leucine, et la résistance au tamoxifène dans le cancer du sein positif aux récepteurs aux œstrogènes. Elle suggère une piste thérapeutique et le bénéfice potentiel d’une alimentation végétarienne faible en leucine pour les femmes ayant un cancer du sein hormonodépendant.

  • cancer sein

Une femme sur huit développe un cancer du sein. Trois quarts de ces cancers expriment le récepteur aux œstrogènes (RE+) et nécessitent cette hormone pour leur croissance. Ces cancers RE+ sont souvent traités par le tamoxifène (hormonothérapie) qui inhibe compétitivement le signal œstrogène sur la tumeur, procurant un bénéfice aussi bien au stade précoce qu’au stade avancé.

Toutefois, le développement d’une résistance au tamoxifène et la progression métastatique sont des causes...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
equilibre

À la Une Accord CNAM : compromis ou trahison ? Abonné

L'assurance-maladie et les syndicats de pharmaciens jouent les funambules dans les négociations conventionnelles qui viennent de se rouvrir. Car tout est affaire d'équilibre entre la CNAM, qui cherche à récupérer un « trop perçu » par les pharmaciens, et les syndicats aux intérêts divergents. Alors que la FSPF refuse tout compromis qui ne permettrait pas au réseau officinal de recouvrir son... 7

Partenaires