Cystite du sujet âgé - Ne pas différer les antibiotiques

Cystite du sujet âgéNe pas différer les antibiotiques

Dr Irène Drogou
| 07.03.2019

Une étude rétrospective britannique montre qu’un traitement antibiotique différé ou l’absence de traitement dans la cystite augmente le risque de sepsis et la mortalité toute cause confondue par rapport à un traitement immédiat chez les sujets âgés de plus de 65 ans.

Dans un contexte d’antibiorésistance galopante, entre traitement empirique ou traitement différé selon l’ECBU, que vaut-il mieux faire pour les cystites du sujet âgé ?

Des chercheurs britanniques apportent dans le « British Medical Journal » de nouveaux éléments de réponse à l’aide d’une étude rétrospective sur une cohorte anglaise de 157 264 patients âgés de plus de 65 ans ayant consulté pour une infection urinaire basse entre novembre 2007 et juin 2015.

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
euros

Tous les entretiens seront payés avant fin septembre

À l'occasion d'un point presse hier, l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) annonce que l'assurance-maladie s'est engagée à payer tous les entretiens pharmaceutiques et bilans partagés de médication encore en souff... Commenter

Partenaires