Plasmodium vivax - Un antipaludéen en dose unique efficace pour prévenir les récidives

Plasmodium vivaxUn antipaludéen en dose unique efficace pour prévenir les récidives

Dr Irène Drogou
| 24.01.2019

Le parasite Plasmodium vivax entraîne souvent des récidives multiples après l'épisode initial. Deux études, l'une de phase 2b-3 et l'autre de phase 3, montrent l'efficacité de la tafénoquine en dose unique (300 mg) pour éradiquer le parasite, sans problème de tolérance chez des patients préalablement testés pour le déficit en G6PD.

Ce traitement radical en association au traitement curatif (3 jours de chloroquine) présente l'avantage de la prise unique par rapport au traitement recommandé à base de primaquine pendant 14 jours, qui pose un gros problème d'adhérence.

Le paludisme à P. vivax est très fréquent dans la région Amérique, la corne de l'Afrique et l'Asie...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
euros

Tous les entretiens seront payés avant fin septembre

À l'occasion d'un point presse hier, l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) annonce que l'assurance-maladie s'est engagée à payer tous les entretiens pharmaceutiques et bilans partagés de médication encore en souff... Commenter

Partenaires