Nouvelle thérapie dans la mucoviscidose - Un bénéfice potentiel pour 90% des patients

Nouvelle thérapie dans la mucoviscidoseUn bénéfice potentiel pour 90% des patients

Dr Véronique Nguyen
| 08.11.2018

Des essais de phase 2 montrent qu’une trithérapie associant un correcteur expérimental aux modulateurs tezacaftor et ivacaftor améliore à un mois la fonction pulmonaire chez les adultes souffrant de mucoviscidose et portant certaines mutations. Des essais de phase 3 sont en cours.

  • Mucoviscidose

Cette approche « peut potentiellement traiter la cause sous-jacente de la mucoviscidose chez environ 90 % des patients », concluent les deux équipes dans le New England Journal of Medicine. « Ce traitement ne guérit pas la mucoviscidose, mais il pourrait changer la donne », estime le Dr Steven Rowe, de l’Université d’Alabama à Birmingham, aux États-Unis, qui a dirigé l'un des deux essais. « Ces études représentent une avancée majeure dans le traitement de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires