Une nouvelle voie d'activation mise en évidence - Lien entre obésité et cancer du foie

Une nouvelle voie d'activation mise en évidenceLien entre obésité et cancer du foie

Charlène Catalifaud
| 08.11.2018

L’identification d’une nouvelle voie de signalisation montre que les patients obèses ayant développé un carcinome hépatocellulaire (CHC) ne passent pas nécessairement par la case stéatopathie non-alcoolique (NASH)/cirrhose, contrairement à ce qui était admis jusque-là. Ces travaux, menés par une équipe australienne, font l’objet d’une publication dans « Cell » (1).

  • schéma

Une étude australienne a mis à jour deux voies pathogéniques distinctes conduisant au carcinome hépatocellulaire chez les patients obèses, apportant un nouvel éclairage sur le lien entre obésité et cancer du foie. Cette découverte est publiée dans « Cell ».

Jusque-là, il était connu que les patients obèses ayant un carcinome hépatocellulaire développaient initialement une stéatopathie non alcoolique (NASH pour Non-Alcoholic SteatoHepatitis), conduisant à...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
entretiens pharmacie

Les entretiens pharmaceutiques payés « au fil de l’eau » dès 2020

Les syndicats de la profession ont emporté une victoire hier en obtenant la suppression de la rémunération sous ROSP pour les entretiens AVK, AOD, asthme et les bilans partagés de médication. Cette disposition s'applique... 2

Partenaires