Mesurer le risque au-delà de l'IMC - De nouveaux marqueurs pour mieux prédire le risque lié à l'obésité

Mesurer le risque au-delà de l'IMCDe nouveaux marqueurs pour mieux prédire le risque lié à l'obésité

Dr Irène Drogou
| 18.10.2018

L’obésité est associée à des signatures de métabolites dans le sang, selon une équipe américaine. Ces nouveaux marqueurs pourraient permettre de mieux prédire le risque lié à l’obésité que l’indice de masse corporelle seul. Un objectif que poursuit l’étude européenne Metacardis coordonnée par le Pr Karine Clément à la Pitié-Salpêtrière (AP-HP).

  • graphep22

Comment prédire le risque de diabète et de maladies cardiovasculaires chez un patient obèse ? Dans « Cell Metabolism », des chercheurs américains proposent un nouvel outil reposant sur l’analyse du métabolome dans le sang.

D’après l’analyse haut débit sur plus de 1 000 métabolites dans une cohorte britannique de jumeaux (TwinsUK cohort), l’équipe dirigée par Elizabeth Cirulli du Scripps Institute montre que près d’un tiers des métabolites était associé aux...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
euros

Tous les entretiens seront payés avant fin septembre

À l'occasion d'un point presse hier, l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) annonce que l'assurance-maladie s'est engagée à payer tous les entretiens pharmaceutiques et bilans partagés de médication encore en souff... Commenter

Partenaires