Mieux se protéger des douleurs articulaires et musculaires - Activité physique et phyto-aromathérapie

Mieux se protéger des douleurs articulaires et musculairesActivité physique et phyto-aromathérapie

Christine Nicolet
| 11.10.2018

Pratiquer une activité physique au quotidien permet de conserver la souplesse articulaire et d'entretenir la masse musculaire. La phyto-aromathérapie s'avère être une aide précieuse avant et après l'effort, mais aussi à long terme.

  • activite

D'après l'organisation mondiale de la santé, l'activité physique correspond à tout mouvement induisant une augmentation de la dépense énergétique.

« On entend donc la pratique du sport, mais aussi l'ensemble des efforts du quotidien. Loisirs, déplacements, vie professionnelle, toutes les activités comptent, précise le Dr Marilyne Salvetat*. Mais si le sport a des effets bénéfiques, il convient de bien le choisir et de le pratiquer en respectant certaines précautions. ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
coupable

À la Une Pénuries de médicaments : qui est coupable ? Abonné

Les ruptures d'approvisionnement en vaccin antigrippal que rencontrent actuellement les pharmaciens remettent sur les devants de la scène les propositions du rapport sénatorial sur les pénuries de médicaments et de vaccins. Et font émerger diverses pistes, dont une meilleure utilisation du DP-Ruptures pour identifier les causes de ces pénuries. Commenter

Partenaires