Une avancée dans le cancer de la prostate agressif - L'enzalutamide allonge la survie sans métastase, selon un essai de phase 3

Une avancée dans le cancer de la prostate agressifL'enzalutamide allonge la survie sans métastase, selon un essai de phase 3

Dr Véronique Nguyen
| 05.07.2018

Chez les patients atteints d’un cancer de la prostate hormono-resistant et non métastatique, une hausse rapide du PSA (doublement en moins de 10 mois) indique un haut risque de métastases. L’essai PROSPER montre que l’enzalutamide, comparé au placebo, permet d’allonger de presque 2 ans la survie sans métastase des patients.

  • cancer prostate

« Je suis ravie de ces résultats. L’enzalutamide a réduit la propagation du cancer, et amélioré egalement de nombreux autres effets liés à la maladie », précise dans un communiqué le Dr Maha Hussain, oncologue a l’Université Northwestern à Chicago (États-Unis) et signataire principale de l’étude publiée dans le « New England Journal of Medicine ». L’essai a été conduit en partenariat avec les co-développeurs de l’enzalutamide (Pfizer et Astella Pharma).

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
CPTS

CPTS : signature imminente

Après le syndicat de médecins MG France le 2 juin, c'est au tour de la CSMF et du SML d'annoncer ce week-end qu'ils vont signer l'accord conventionnel interprofessionnel (ACI) relatif à l’exercice coordonné et aux communautés... Commenter

Partenaires