Patients à haut risque cardiovasculaire - L'arrêt des statines peut être dangereux

Patients à haut risque cardiovasculaireL'arrêt des statines peut être dangereux

Charlotte Demarti
| 31.05.2018

Après la publication d’un livre polémique, certains patients ont abandonné leur traitement par statine. L’Académie nationale de médecine alerte sur les conséquences dramatiques pour la santé que peut entraîner cette interruption de traitement chez les personnes à haut risque cardiovasculaire.

En février 2013, le Pr Philippe Even (désormais radié de l’Ordre des médecins) a publié un livre intitulé « la vérité sur le cholestérol », invitant les patients arrêter les statines.

« Ce discours n’a pas été sans conséquences », alerte l’Académie de médecine dans un rapport qui revient sur les études prouvant le bénéfice/risque très favorable des statines, surtout chez les patients à haut risque de maladie cardiovasculaire. En effet, selon une...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
manif

À la Une Réforme des retraites : non à l’étatisation ! Abonné

Médecins, infirmiers et kinésithérapeutes ont manifesté le 16 septembre à Paris, dans les pas des avocats, tous opposés au système de retraite universel voulu par le gouvernement. Absents de ce mouvement, les pharmaciens espèrent encore être entendus d'ici au 15 octobre lors d'une concertation avec le gouvernement sur leurs revendications visant à préserver les spécificités de leur régime, comme... Commenter

Partenaires