Inspirés des recettes de beauté d’antan - Des cosmétiques « à la française » issus du potager du Roi Soleil

Inspirés des recettes de beauté d’antanDes cosmétiques « à la française » issus du potager du Roi Soleil

Christine Nicolet
| 22.03.2018

Passionné par l'atmosphère qui régnait à la Cour de Versailles il y a plus de deux siècles, un couple de pharmaciens versaillais décide de se lancer dans une aventure historique et cosmétique. Il livre des secrets de beauté inspirés de la culture et du patrimoine de la ville dans une gamme innovante.

  • potager

La marque s’appelle Mademoiselle Saint-Germain. Elle prend sa source chez Louis XIV et ambitionne d’évoquer la France, à travers le boulevard et le comte de Saint-Germain, Versailles et Marie-Antoinette. Forts de leur expertise de pharmaciens et de leur vision contemporaine de la beauté, les deux créateurs de la marque ont exploré les anciennes pharmacopées pour dépoussiérer des recettes et dénicher des actifs cosmétiques dont plusieurs siècles de recul ont prouvé l'efficacité et la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Prescription électronique

À la Une Ordonnance électronique : c'est pour quand ? Abonné

En chantier depuis plusieurs années, l’application de l’e-prescription va s’accélérer, une évolution rendue nécessaire par la sécurisation de la transmission des ordonnances. Mais aussi par l'encouragement des professionnels de santé à la coordination des soins. Commenter

Partenaires