Risque d'autisme - Confirmation du rôle bénéfique de la supplémentation en vitamines pendant la grossesse

Risque d'autismeConfirmation du rôle bénéfique de la supplémentation en vitamines pendant la grossesse

08.01.2018

Une équipe de chercheurs israéliens, menés par le Dr Stephen Levine (université d'Haïfa) vient d'apporter une preuve supplémentaire de l'effet des compléments vitaminiques avant et au cours de la grossesse sur la réduction du risque d'autisme chez l'enfant à naître.

  • acide folique

L'étude cas-contrôle a porté sur 45 300 enfants israéliens, nés entre 2003 et 2007 et suivis jusqu'au 26 janvier 2015. Les cas étaient les 572 enfants ayant développé des troubles du spectre de l'autisme (TSA). Ils ont été comparés à un échantillon composé aléatoirement d'un tiers des enfants de l'ensemble du groupe, soit 15 100 enfants. Les auteurs précisent que 26,6 % des enfants sont nés de mères ayant pris de l'acide folique ou des suppléments vitaminiques...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
carte

À la Une Ruptures de stock : les contradictions européennes Abonné

Dénonçant « l’épuisement des stocks de médicaments » lié aux importations parallèles, une députée européenne a interrogé la Commission sur ces pratiques, mais celle-ci en a confirmé la légalité. Pourtant, comme le rappelle la pharmacovigilance, les pénuries de médicaments qu'elles peuvent engendrer, présentent parfois des risques iatrogènes. Commenter

Partenaires