SMYD2, l'enzyme à cibler - Sortir le VIH hors de son réservoir

SMYD2, l'enzyme à ciblerSortir le VIH hors de son réservoir

Damien Coulomb
| 15.05.2017

Forcer le VIH à sortir des phases de latence qui lui servent à se cacher dans les lymphocytes T constitue une étape importante pour éliminer le virus chez les patients infectés. Une équipe de chercheurs américains vient d’identifier une enzyme qui, une fois inhibée, réactive le virus pour le rendre à nouveau vulnérable à l’action du système immunitaire.

  • vih

Des chercheurs de l’institut Gladstone (université de Californie à San Francisco) ont identifié la protéine SMYD2, comme étant une nouvelle cible permettant de forcer le virus de l’immunodéficience humaine à sortir de sa cachette.

Lors des premières phases de l’infection, le virus se réfugie en effet dans des lymphocytes T infectés de façon latente qui lui servent alors de réservoir. La stratégie « Shock and Kill » (choquer et tuer), consiste à réactiver le virus...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à Malo-lès-Bains-0

Le tour de France des pharmacies Étape à Malo-lès-Bains

Pendant tout le mois d’août, nous vous avons proposé de sillonner les routes de France à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Pour cette quatrième et dernière étape de notre tour de France des pharmacies, nous jetons les amarres à Malo-lès-Bains, dans l'officine de Jean-Michel Wargnez. Commenter

Partenaires