SMYD2, l'enzyme à cibler - Sortir le VIH hors de son réservoir

SMYD2, l'enzyme à ciblerSortir le VIH hors de son réservoir

Damien Coulomb
| 15.05.2017

Forcer le VIH à sortir des phases de latence qui lui servent à se cacher dans les lymphocytes T constitue une étape importante pour éliminer le virus chez les patients infectés. Une équipe de chercheurs américains vient d’identifier une enzyme qui, une fois inhibée, réactive le virus pour le rendre à nouveau vulnérable à l’action du système immunitaire.

  • vih

Des chercheurs de l’institut Gladstone (université de Californie à San Francisco) ont identifié la protéine SMYD2, comme étant une nouvelle cible permettant de forcer le virus de l’immunodéficience humaine à sortir de sa cachette.

Lors des premières phases de l’infection, le virus se réfugie en effet dans des lymphocytes T infectés de façon latente qui lui servent alors de réservoir. La stratégie « Shock and Kill » (choquer et tuer), consiste à réactiver le virus...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires