Détournement du processus inflammatoire - Cancer et athérosclérose : une relation complexe à explorer

Détournement du processus inflammatoireCancer et athérosclérose : une relation complexe à explorer

Damien Coulomb
| 09.05.2017

Alors que l'on commence tout juste à comprendre comment les cellules tumorales détournent les mécanismes de l'inflammation à leur profit, une équipe de chercheurs de l'hôpital européen Georges Pompidou s'intéresse à la manière dont l'état inflammatoire lié à l'athérosclérose influence l'évolution des cancers.

  • qq

Le processus inflammatoire lié à l’athérosclérose est un phénomène peu étudié. C’est pourtant un axe de recherche qui passionne depuis plusieurs années Stéphane Potteaux, du centre de recherche cardiovasculaire de l’hôpital européen Georges Pompidou.

 « Il existe trois phases dans l’inflammation, rappelle-t-elle, les deux premières mobilisent des neutrophiles puis des monocytes inflammatoires, tandis que la phase de réparation mobilise les macrophages M2 et...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
carte

À la Une Ruptures de stock : les contradictions européennes Abonné

Dénonçant « l’épuisement des stocks de médicaments » lié aux importations parallèles, une députée européenne a interrogé la Commission sur ces pratiques, mais celle-ci en a confirmé la légalité. Pourtant, comme le rappelle la pharmacovigilance, les pénuries de médicaments qu'elles peuvent engendrer, présentent parfois des risques iatrogènes. Commenter

Partenaires