Dans les schizophrénies - Des innovations tous azimuts pour améliorer la prise en charge

Dans les schizophréniesDes innovations tous azimuts pour améliorer la prise en charge

Coline Garré
| 06.03.2017

Le parcours de soins des schizophrènes devrait s’améliorer sous l’effet conjugué d’une nouvelle organisation territoriale des soins, d’une meilleure prise en compte des préférences du patient, et de l’arrivée de nouvelles thérapeutiques, ont estimé les psychiatres lors d’un Symposium organisé par le Laboratoire Janssen, lors du congrès de l’Encéphale 2017.

  • PSY

L’innovation était le fil rouge du 15e congrès de l’Encéphale. Dans la schizophrénie, elle se décline en trois dimensions, au bénéfice des patients.

L’innovation organisationnelle, d’abord, doit permettre aux patients de vraiment vivre dans la cité - dans l’héritage de la sectorisation de 1960. À l’heure des Groupements hospitaliers de territoires (GHT, imposés par la loi de janvier 2016), les 5 établissements parisiens qui formaient une communauté hospitalière de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires