Portrait - Gérard Deguin, une carrière à l’ombre du Dalloz

PortraitGérard Deguin, une carrière à l’ombre du Dalloz

Patrice Jayat
| 16.02.2017

Dans son officine lot-et-garonnaise ou au Rotary, dans les réunions de l’Ordre comme sur les routes de ses marathons, Gérard Deguin s’investit toujours à fond.

  • Gérard Deguin

Jeune bachelier bourguignon, Gérard Deguin est attiré par le droit, mais il opte pour la pharmacie : « presque par hasard et pour des raisons qu’aujourd’hui encore je préfère ne pas évoquer », avoue cet homme de 57 ans, volontiers pince-sans-rire.

Ce choix mystérieux ne l’a pas empêché de s’investir totalement et dans de multiples domaines de la pharmacie. Après la faculté de Dijon, il devient assistant dans une officine de Fontaine-lès-Dijon dont le titulaire est...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires