L'ANSES actualise les repères nutritionnels - Haro sur la charcuterie et le sucre, place aux légumineuses

L'ANSES actualise les repères nutritionnelsHaro sur la charcuterie et le sucre, place aux légumineuses

Christine Nicolet
| 30.01.2017

L'évolution des données scientifiques des dix dernières années a conduit l'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) à réviser les repères de consommation alimentaires de la population française adulte dans le cadre du programme national nutrition santé (PNNS).

  • graines

Les nouveaux repères visent à couvrir les besoins nutritionnels, en prévenant les risques de maladies chroniques, tout en limitant l’exposition aux contaminants chimiques (pesticides). Ils s'accompagnent de quelques évolutions notables par rapport aux recommandations antérieures.

Sans surprise, l’Agence sanitaire recommande de manger moins de viande et de réduire considérablement les charcuteries. La consommation ne doit pas dépasser 70 grammes par jour pour la viande (hors volaille...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires