D'après une étude menée aux États-Unis - Un palmarès des médicaments les plus iatrogènes

D'après une étude menée aux États-UnisUn palmarès des médicaments les plus iatrogènes

Fabienne Rigal
| 23.01.2017

Anticoagulants, antibiotiques, antidiabétiques, opioïdes et antipsychotiques sont les médicaments les plus à même d'entraîner des visites aux urgences pour cause d'effets indésirables, d'après une étude menée aux États-Unis (1).

  • aiguilles

Les données des années 2013 et 2014 ont été prises en compte sur 58 services d'urgences (et plus de 42 000 dossiers) aux États-Unis, dans le cadre de cette étude sur les visites aux urgences (et les hospitalisations) consécutives aux effets indésirables (EI) de certains médicaments. Sur les années 2013-2014, les données montrent que, pour 1 000 personnes, 4 visites aux urgences dues à ces EI surviennent annuellement. La part des femmes concernées est supérieure (57,1 %)...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires