Pourquoi j'ai fait pharmacie - L'officine est une évidence

Pourquoi j'ai fait pharmacieL'officine est une évidence

30.12.2016

Marion Bigeard aurait pu être médecin. Elle a choisi de devenir pharmacien. Année après année, ses doutes et ses interrogations l'ont poussé à se passionner pour cette profession et à s'y faire une place.

  • Marion Bigeard
À peine diplômée, la lauréate du prix du jury (Prix de thèse Pharmacien de France-ANEPF) Marion Bigeard affirme sa vocation. Sa profession, elle l'a choisie au fil des années et des rencontres : « J'ai toujours eu cette attirance pour la médecine ; en revanche, de la pharmacie, je ne connaissais rien, si ce n'est l'officine pour y être allée avec mes parents, enfant, récupérer des médicaments. Quand il a fallu faire un choix d'orientation, la longueur des études médicales pour devenir...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à Malo-lès-Bains-0

Le tour de France des pharmacies Étape à Malo-lès-Bains

Pendant tout le mois d’août, nous vous avons proposé de sillonner les routes de France à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Pour cette quatrième et dernière étape de notre tour de France des pharmacies, nous jetons les amarres à Malo-lès-Bains, dans l'officine de Jean-Michel Wargnez. Commenter

Partenaires