Immuno-rhumatologie - Dialogue avec les malades pour plus d'efficacité

Immuno-rhumatologieDialogue avec les malades pour plus d'efficacité

Evelyne Gogien-Oudry
| 19.12.2016

Pour améliorer l'efficacité de son anti-TNF pégylé indiqué dans les rhumatismes inflammatoires chroniques, le Laboratoire UCB mise sur le dialogue entre patients et professionnels de santé.

13 millions de Français souffrent de rhumatismes inflammatoires chroniques. C'est dire que le poids financier de ces maladies est élevé et va encore augmenter avec le vieillissement de la société, explique le Pr Christophe Richez (service de rhumatologie du CHU Pellegrin, Bordeaux). Depuis l'arrivée des biothérapies, notamment des anti-TNF alpha, la mortalité de la polyarthrite rhumatoïde, par exemple, a aussi baissé de 10 %. Comme les patients sont traités plus tôt et mieux, le...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
chute cheveux

Risques du finastéride 1 mg : une fiche à remettre aux patients

Les pharmaciens devront remettre une fiche d'information lors de la délivrance de finastéride 1 mg pour la chute des cheveux afin d’avertir les patients sur les effets secondaires, notamment sexuels et psychiques, de ce... 3

Partenaires