Phytothérapie - Ortis, la méthode douce mais rigoureuse

PhytothérapieOrtis, la méthode douce mais rigoureuse

Evelyne Gogien-Oudry
| 24.11.2016

Spécialisé depuis l'origine dans les troubles du transit intestinal, le laboratoire belge Ortis propose aussi des solutions naturelles contre les maux de gorge, le stress et les troubles de sommeil.

Depuis sa création, en 1958, le Laboratoire Ortis est resté fidèle à son engagement : une utilisation judicieuse des ressources naturelles renouvelables et le choix d'ingrédients d'origine biologique et écologique chaque fois que c'est possible. Et la même famille est toujours aux manettes. Situé, comme à l'origine, à l'Est de la Belgique, au sein d'un parc naturel, le laboratoire est une société « intégrée ». Autrement dit qui maîtrise tout, le développement, la production...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
dasri

DASRI : l'engagement fléchit

Les pharmaciens sont appelés à se mobiliser davantage dans la délivrance systématique d’une boîte DASTRI aux patients concernés. Selon un sondage Ifop/DASTRI, ils sont 9 % de moins qu’il y a deux ans à adopter ce geste. Un peu... Commenter

  • À la UneLes secrets du succès du modèle coopératif

    Abonné
    armand Pinton

    Mis durement à l’épreuve au cours des deux dernières décennies, les différents acteurs de la chaîne du médicament semblent résister... Commenter

  • ÉthologieLe chien qui parlait

    Abonné
    stella

    « Il ne lui manque plus que la parole » se disait sans doute Christina Hunger, orthophoniste à San Diego (Californie) en regardant son chien... Commenter

  • HumeurSous le sable, l'or

    Abonné

    Vous allez me trouver pervers, mais l'idée qu'il suffit d'aller sur le littoral atlantique pour y trouver des paquets de cocaïne m'a donné... Commenter

Partenaires