Un décryptage inédit à partir d'une cohorte des années 1970 - Le mythe du « patient zéro » mis à mal dans le VIH

Un décryptage inédit à partir d'une cohorte des années 1970Le mythe du « patient zéro » mis à mal dans le VIH

Dr Irène Drogou
| 03.11.2016

L’équipe dirigée par Michael Worobey montre qu’il existait dès les années 1970 une forte diversité génétique du virus VIH aux États-Unis et que l’émergence du virus sur le sol américain provient d’une épidémie préexistante aux Caraïbes. Gaëtan Dugas, désigné comme le « coupable » d’où serait partie la terrible épidémie, n’est, définitivement, pas le « patient zéro ».

  • Gaëtan Dugas

Une analyse phylogénétique sans précédent sur les origines de la pandémie de VIH publiée dans « Nature » se double d’une lecture historique. Ce regard croisé met définitivement à mal le mythe du patient zéro pour le VIH mais aussi d’une manière plus large. La revue « Science » s’était déjà fait l’écho des premiers résultats en mars 2016 suite à leur présentation au dernier congrès de la Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires