Les mots du conseil

Les mots du conseil

28.10.2016
« Cet été, avec les fêtes et les soirées, je me suis remise à fumer. Depuis la rentrée, j’ai l’impression de perdre plus mes cheveux. »

Le cuir chevelu étant richement vascularisé, les cheveux sont sensibles à ce qui est véhiculé par le sang. Les substances toxiques issues de la fumée de cigarette altèrent la vascularisation capillaire du cuir chevelu : les follicules pileux sont moins bien alimentés en nutriments et vitamines, ce qui entraîne l’apparition de cheveux plus ternes,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Grille des salaires 2019 : le point officinal bloqué à 4,425 euros

Les partenaires sociaux de la branche se sont rencontrés hier, lundi 14 janvier, pour négocier la revalorisation 2019 de la grille des salaires. Aucun terrain d’entente n’a été trouvé. À peine l’accord sur les salaires conclu en... 1

Partenaires