Maladie thromboembolique veineuse - Prévenir le risque jusqu'au post-partum

Maladie thromboembolique veineusePrévenir le risque jusqu'au post-partum

Christine Nicolet
| 20.10.2016

Selon un récent rapport de l'Institut de veille sanitaire (InVS), la proportion de femmes enceintes atteintes de maladie thromboembolique veineuse (MTEV) augmente constamment depuis dix ans en France. Selon ce même rapport, ce risque couvre une période très large, jusqu'au post-partum. Dans ce contexte, Sigvaris s'engage dans une campagne de sensibilisation.

Toutes les femmes enceintes devraient se préoccuper de leurs jambes. Elles deviennent vulnérables et sont potentiellement exposées au risque de MTEV, communément appelée phlébite. Cette maladie touche environ 1,8 femmes enceintes sur 100, et elle a causé le décès de 30 femmes entre 2007 et 2009 en France. C'est la deuxième cause directe de mortalité maternelle après les hémorragies.

C'est pourtant une maladie évitable avec une prévention adaptée. « Sous l'action...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires