Anti-inflammatoires et pharmacovigilance - Un risque d'insuffisance cardiaque confirmé sous AINS

Anti-inflammatoires et pharmacovigilanceUn risque d'insuffisance cardiaque confirmé sous AINS

Mélanie Maziere
| 06.10.2016

Des chercheurs italiens confirment que des anti-inflammatoires couramment utilisés sont associés à un risque d'insuffisance cardiaque.

  • photo1

Selon une étude parue la semaine dernière dans le « British Medical Journal » (BMJ), l'utilisation d'antidouleurs est associée à un risque d'insuffisance cardiaque. Différentes études avaient déjà pointé cette possibilité, ce que confirment les auteurs après avoir passé en revue les données de santé enregistrées, entre 2000 et 2010, de plus de 7,6 millions de patients dans quatre pays européens* prenant des anti-inflammatoires (23 AINS et 4 anti-COX 2),...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rappel lot

Risque de sous dosage avec un antibiotique pédiatrique

Quatre lots d’Amoxicilline/acide clavulanique Sandoz, enfants et nourrissons, sont rappelés, en raison d’une erreur dans la notice pouvant amener à un sous-dosage. Une incohérence sur les notices des poudres pour suspension... Commenter

Partenaires