Un choc méconnu mais potentiellement mortel - Pour une meilleure prise en charge de l'anaphylaxie

Un choc méconnu mais potentiellement mortelPour une meilleure prise en charge de l'anaphylaxie

Christine Nicolet
| 29.09.2016

Une intervention immédiate est requise lors d'un choc anaphylactique pour éviter l'arrêt respiratoire ou cardiaque. Selon une enquête nationale menée par l'Ifop (juillet/août 2016) le risque est méconnu par une majorité de Français et le seul traitement efficace reste insuffisamment prescrit et utilisé.

  • photo

La prévalence de l'anaphylaxie est en constante augmentation et beaucoup plus courante qu'on ne le croit.

Les allergies alimentaires ont été multipliées par deux au cours des dix dernières années. Elles seraient responsables de 30 % de réactions anaphylactiques sévères et le nombre d'enfants hospitalisés a été multiplié par sept. Plus de 17 millions de personnes en Europe, dont 3,5 % en France, souffrent de ce type d'allergies de façon chronique. Interrogés par l'ifop...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires