À la Fabrique créative de santé de Nantes - Les bienfaits de l'art-thérapie seront évalués

À la Fabrique créative de santé de NantesLes bienfaits de l'art-thérapie seront évalués

26.09.2016

Les structures proposant des ateliers d'activités créatives ou physiques à des malades chroniques sont nombreuses. La Fabrique créative de santé*, au CHU de Nantes, a reçu un financement pour évaluer les bénéfices de ces ateliers pour les patients. Le projet débutera en octobre.

  • art-thérapie

« Les patients nous disent qu'ils vont mieux mais il faut pouvoir le prouver », souligne Catherine Greffier, ingénieur hospitalier ayant participé, en 2013, à l'ouverture du service la Fabrique créative de santé au CHU de Nantes. Avec Mathilde Bourgueil, chef de projet, elles ont ainsi obtenu en début d'année du ministère de la Santé les financements pour un projet de recherche au titre du Programme de recherche sur la performance du système des soins (Preps), visant à...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires