Myélome multiple - Une avancée pour les malades réfractaires

Myélome multipleUne avancée pour les malades réfractaires

19.09.2016

Darzalex (daratumubab), indiqué en monothérapie chez les adultes atteints de myélome multiple en rechute ou réfractaire après des traitements lourds, constitue un vrai progrès pour une maladie encore incurable.

Avec 5 000 nouveaux cas par an en France, le myélome multiple est un cancer rare (1 % des cancers) qui touche le plus souvent les plus de 65 ans. Les facteurs de risque connus les plus fréquents sont un antécédent familial au premier degré et une exposition prolongée aux pesticides. Il se caractérise par une prolifération anormale des plasmocytes, cellules issues des lymphocytes B, qui produisent des anticorps sous forme de protéines appelées immunoglobulines, lesquelles sont en excès...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires