Atrophie génitale de la femme ménopausée - Un anneau vaginal à diffusion locale d'estrogène bientôt disponible

Atrophie génitale de la femme ménopauséeUn anneau vaginal à diffusion locale d'estrogène bientôt disponible

07.07.2016

La vulvovaginite atrophie (VVA) touche la plupart des femmes ménopausées. L'estrogénothérapie systémique ou locale est considérée comme le traitement le plus efficace mais l'observance n'est pas optimale. L'anneau vaginal Estring permet de compenser localement le déficit en estrogènes avec une bonne acceptabilité par les patientes.

Aujourd'hui, seule une minorité de femmes qui souffrent de VVA demande une aide médicale. Les symptômes restent difficiles à évoquer (sécheresse vaginale, irritation, dyspareunie, pertes anormales, douleurs, infections urinaires à répétition). L'atrophie vaginale est également l'un des principaux déterminants de la fonction sexuelle des femmes, elle peut être à l'origine d'une baisse de libido, d'une difficulté de la survenue de l'excitation ou d'une perte du plaisir sexuel.

Le Dr...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires