Les codes de la diversification alimentaire - Des recommandations nutritionnelles pas assez suivies

Les codes de la diversification alimentaireDes recommandations nutritionnelles pas assez suivies

26.05.2016

Pourtant bien balisées, les recommandations nutritionnelles pour les enfants de 0 à 3 ans, ne sont pas assez suivies. Une excellente raison de remettre le couvert, avec les parents et le Dr Alain Bocquet, pédiatre à Besançon, membre du Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie, responsable du Groupe Nutrition de l’AFPA (Association Française de Pédiatrie Ambulatoire).

  • Cinquante pour cent des calories doivent être apportées par les glucides

Quatre fois plus que nécessaire de protéines après un an et demi, excès de sel, dette lipidique et en particulier pour les acides gras essentiels (AGE), glucides complexes réduits à la portion congrue, l’alimentation des enfants de 0 à 3 ans est à l’évidence inadaptée…

Une impression des médecins confortée par les résultats de l’enquête Nutri-Bébé, conduite en partenariat avec le CREDOC (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie) et TNS-SOFRES, et à...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires