Histoires de santé - Quand l’ours montre la voie

Histoires de santéQuand l’ours montre la voie

Nicolas Tourneur
| 19.05.2016
  • Les vertus cholagogues de la bile d’ours sont encore reconnues
  • Cristaux à  la surface d'un calcul biliaire. Microscopie Electronique à  Balayage (MEB)....

L’histoire des hypolipémiants puise à celle des acides biliaires, dans les années 1920, lorsque le chimiste allemand Adolf Windaus (1876-1955, Prix Nobel 1928) isola des calculs biliaires de l’oie l’acide chénodésoxycholique, alors que son collègue Heinrich Otto Wieland (1877-1957, Prix Nobel 1927) l’isolait de calculs humains. La structure de cet acide fut élucidée par Hans Heinrich Lettré (1908-1971) en 1935.

En 1968, William H. Admirand (1933-2012) et Donald M. Small, deux gastro...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires