Feu hormone de la faim - La ghréline fait grossir sans ouvrir l’appétit

Feu hormone de la faimLa ghréline fait grossir sans ouvrir l’appétit

28.04.2016

Une équipe française montre comment la ghréline et son récepteur sont associés à la prise de poids. Contrairement à ce qui a longtemps été avancé, elle n’agit pas en augmentant la prise alimentaire mais agit sur le stockage des graisses.

Décrite comme telle depuis sa découverte, la ghréline ne serait pas en réalité l’hormone de la faim, selon une étude INSERM publiée dans « Science signaling » Ce constat explique pourquoi les traitements anti-obésité ciblant la ghréline ont échoué jusqu’à présent à contrôler l’appétit. 

Si cette hormone est associée à la prise de poids, les chercheurs français l’expliquent par un effet direct sur le stockage des graisses, ce qui laisse à...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacie

Vignettes orange : les nouveaux honoraires seront pris en charge

Les nouveaux honoraires qui verront le jour le 1er janvier prochain n'entraîneront pas une hausse du reste à charge des patients. Jusqu'à présent, l'UNOCAM* avait décidé que le déclenchement de la prise en charge d’une... 1

Partenaires