Questions sur ordonnance - Mme Julienne T., 81 ans, 63 kg
Formation thérapeutique du Pharmacien

Questions sur ordonnanceMme Julienne T., 81 ans, 63 kg

Nicolas Tourneur
| 18.04.2016

Louis, le fils de Mme T., vient chercher les pansements prescrits par le médecin pour une plaie apparue au-dessus de la malléole gauche de sa mère, à un endroit où elle s’est légèrement blessée quelques jours auparavant en se cognant à un pied de meuble. Il s’agit d’un ulcère variqueux (donc d’origine veineuse) avec lésion nécrotique sèche : le Doppler a montré qu’il n’y a pas de caillot obstructif. La lésion n’est ni tuméfiée, ni chaude, ni douloureuse : elle n’est pas surinfectée Les soins, durant plusieurs semaines en général, seront réalisés par une infirmière à domicile.

  • Questions sur ordonnance - Mme Julienne T., 81 ans, 63 kg-1
Quels principes actifs ?

Le sérum physiologique sert à nettoyer la plaie, de la débarrasser des débris et bactéries. Elle est ensuite séchée délicatement grâce aux compresses.

Le gel Purilon favorise la détersion autolytique de la nécrose : il hydrate les tissus nécrotiques et absorbe les exsudats.

Le gel est recouvert de Comfeel Plus Transparent qui permet de suivre l’évolution de la lésion. Ce pansement semi-perméable épouse le relief de la plaie et autorise les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires