66es JPIP - Comment mieux accompagner les patients cancéreux à l’officine

66es JPIPComment mieux accompagner les patients cancéreux à l’officine

Didier Rodde
| 18.04.2016

En même temps que la prise en charge du cancer en ville s’améliore, l’innovation thérapeutique en cancérologie progresse. Dans ce contexte, et avec 350 000 nouveaux patients diagnostiqués chaque année, le rôle du pharmacien ne peut que croître et s’approfondir. Accompagner le patient cancéreux en ville en étroite liaison avec les autres professionnels de santé, tel était ainsi l’un des thèmes abordés lors des 66es Journées pharmaceutiques internationales de Paris (JPIP).

  • Plus de 70 traitements par voie orale sont disponibles en officine, ou vont l’être prochainement

Ainsi que l’a souligné le Pr Fabien Calvo (Institut Gustave Roussy, Villejuif), la révolution thérapeutique en cours depuis ces dernières années s’appuie notamment sur la mise au point de tests génétiques permettant de prédire, dans une certaine mesure, la réponse aux traitements ciblés.

À l’heure actuelle ce ne sont pas moins de 64 médicaments (« petites molécules », type inhibiteurs de tyrosines-kinases, et anticorps monoclonaux) ciblant des gènes activés au cours des cancers ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires