Iatrogénie médicamenteuse chez le sujet âgé - Prévenir les effets indésirables

Iatrogénie médicamenteuse chez le sujet âgéPrévenir les effets indésirables

14.04.2016

La iatrogénie médicamenteuse chez le sujet âgé a plusieurs origines. Le Pr Jean Calop (UFR de pharmacie de Grenoble) précise quel rôle peuvent jouer les pharmaciens dans la prévention des effets indésirables, 30 à 60 % étant prévisibles, donc évitables.

Les médecins et les pharmaciens ne sont pas à l’origine de tous les maux liés à la iatrogénie de la personne âgée. Le comportement du patient est parfois en cause, il a besoin d’être assisté, surtout lorsqu’il est polymédiqué et en perte d’autonomie. Il faut se méfier en particulier des ordonnances « mille feuilles » qui font intervenir plusieurs acteurs de santé (cardiologue, urologue, gérontologue…). Elles provoquent non seulement des risques d’erreurs de prise chez le malade, mais...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 8

Partenaires