Surrisque cardio-vasculaire - Les incrétino-mimétiques innocentés

Surrisque cardio-vasculaire Les incrétino-mimétiques innocentés

29.03.2016

Soupçonnés d’être associés à un surrisque d’insuffisance cardiaque, les inhibiteurs de la dipeptidyl peptidase-4 (DDP-4) et les analogues du GPL-1 indiqués dans le traitement du diabète de type 2 seraient finalement innocents, à en croire une large étude de cohorte publiée dans le « New England Journal of Medicine ».

En 2015, l’impact cardiovasculaire des incrétino-mimétique prescrits dans le traitement du diabète de type 2 a été questionné par une méta analyse américano-canadienne publiée dans le « Lancet Diabete and Endocrinology » (Udell et al). Les auteurs avaient rassemblé les données de plusieurs études randomisées et conclu que le risque d’insuffisance cardiaque était plus important chez les patients diabétiques traités par incrétino-mimétiques.

L’étude SAVOR-TIMI 53 avait montré une...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Grille des salaires 2019 : le point officinal bloqué à 4,425 euros

Les partenaires sociaux de la branche se sont rencontrés hier, lundi 14 janvier, pour négocier la revalorisation 2019 de la grille des salaires. Aucun terrain d’entente n’a été trouvé. À peine l’accord sur les salaires conclu en... Commenter

Partenaires