L’étude EAT peu convaincante en population générale

L’étude EAT peu convaincante en population générale

10.03.2016

Alors que l’étude LEAP-On se prononce en faveur de l’introduction précoce, l’étude EAT en population générale, dirigée également par le Pr Gideon Lack et dont les résultats ont été publiés dans le même numéro du « New England Journal of Medicine », est moins convaincante.

Chez des enfants allaités, l’introduction de 6 aliments allergéniques (cacahuète, oeuf cuit, lait de vache, sésame, poisson blanc, blé) à l’âge de 3 mois par rapport à celui habituel de 6 mois n’a pas...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires