Nouveaux traitements de l’hépatite C - Les hépatologues appellent à élargir les indications

Nouveaux traitements de l’hépatite CLes hépatologues appellent à élargir les indications

18.01.2016

En deux ans, la quasi totalité des patients atteints de formes sévères d’hépatite C ont été traités en France grâce aux nouveaux antiviraux à action directe. À l’occasion de la 9e conférence de sur l’hépatite de Paris, les spécialistes français ont appelé à élargir l’accès aux traitements à l’ensemble des patients infectés par le VHC. Les restrictions imposées par le ministère de la santé auraient en effet dépouillé la France de son statut de pionnier européen dans ce domaine, pour la reléguer vers les dernières places.

  • Près de 40 % des personnes infectées par le VHC ignorent qu'elles le sont

En 2014, 11 800 Français infectés par le virus de l’hépatite C (VHC) ont été traités par les nouveaux antiviraux à action directe (AAD) tel Sovaldi (sofosbuvir, Gilead), Olysio (Syméprévir, Janssen), Daklinza (daclatasvir, BMS) Harvoni (sofosbuvir+ledipasvir, Gilead) Exviera (dasabuvir, Abbvie) ou Viekirax (ombitasvir + paritaprevir + ritonavir, Abbvie).

Les chiffres de 2015 ne sont pas encore consolidés, mais les hépatologues rassemblés à paris pour le 9e Paris Hepatitis...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires