Prise en charge des acouphènes chroniques - Une première approche standardisée

Prise en charge des acouphènes chroniquesUne première approche standardisée

03.12.2015

Créée en 2015, l’association Coopacou propose la première prise en charge standardisée des acouphènes chroniques, affection qui touche au moins 10 % de la population française, et dont la présence permanente perturbe le sommeil, le travail et tous les actes de la vie quotidienne.

« Coopacou s’est donnée pour objectif de lutter contre le discours : "Il n’y a rien à faire, vous devez apprendre à vivre avec" », explique de Dr Jean-Michel Fiaux, de la direction de l’association Coopacou, qui propose la première prise en charge standardisée, multidisciplinaire, de l’acouphène chronique en France. En effet, jusqu’à présent aucun traitement de référence n’était disponible, à part la sophrologie, relève le Dr Gérald Fain, ORL à la Fondation Rothschild, à Paris, qui a créé...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires